La noce d’Anna

Nathacha Appanah, 2005

la-noce-d-anna-840706-d256

J’ai envie de t’offrir une petite parenthèse de douceur. Ca fait un petit moment que je veux te parler de ce livre, mais ce n’est pas facile de trouver les mots pour en faire l’éloge sans trop en dire.

La noce d’Anna, c’est les réflexions d’une mère, Sonia, qui assiste au mariage de sa fille. Toutes les deux ont mené des vies bien différentes : là où Anna est très organisée et méticuleuse, sa mère a l’esprit bohème et encore une âme d’enfant, ce qui entraîne inévitablement des incompréhensions et des désaccords. Anna épouse son premier amour, un huissier propre sur lui, alors que Sonia a envie de lui hurler de vivre un peu, de se lâcher, elle qui a élevé sa fille toute seule. Sur un peu moins de 200 pages, on va suivre le fil des pensées de Sonia, comprendre ses peurs et ses espoirs, sa crainte de faire faux avec sa fille, son envie de rentrer dans le moule pour lui faire plaisir en luttant contre sa nature, ses désirs de jeune fille et son sentiment de vieillesse…

Ce livre est une bouffée d’air frais. Le personnage de Sonia est extrêmement attachant dans sa maladresse et dans l’amour qu’elle essaie de montrer à sa fille, et même si l’histoire est un peu statique, les souvenirs de sa jeunesse et de sa vie avec Anna créent une narration et une trame qui donnent envie d’en savoir plus et de comprendre cette relation mère-fille si bien dépeinte. C’est une lecture courte, mais riche en émotions, et pleine de douceur, un petit cocon d’amour que je relirai sûrement si j’ai un coup de mou.

C’est une chronique plutôt courte, parce que je veux te laisser découvrir cette jolie histoire sans en savoir trop à l’avance. En tout cas, c’est le genre de lecture qui te donne envie d’aller faire un énorme câlin à ta maman et de la remercier pour tous ses sacrifices et son engagement, et hey, c’est plutôt un message très positif je trouve ! Et, cela va de soi, je lirai probablement un autre roman de cette chère Nathacha très prochainement, parce qu’elle m’a vraiment convaincue. Ah ! J’ai failli oublier : ce n’est pas une traduction, elle est Mauricienne. Ca fait toujours plaisir de lire des auteurs francophones.

Au niveau musical, je tenais à te mettre « Mother » de Cocoon, parce que c’est pile dans le thème et que cette musique toute douce allait parfaitement avec mon état d’esprit mi-mélancolique mi-plein de tendresse quand je lisais ce livre, mais pour une raison obscure j’ai été incapable de trouver un seul lien potable sur internet (potable = qui ne soit ni une reprise ni une version accélérée (qui fait ça ?!) ). Alors bon, tant que j’y suis, je te confie tout l’album ! De toute façon il est vraiment beau, il passe crème pour lire au coin du feu et normalement le lien t’envoie directement sur « Mother » (parce que j’essaie de faire les choses bien). Sur ce, passe une excellente soirée, et je reviendrai bientôt avec un article un peu plus long !

NB : Il semblerait que la vidéo soit bloquée en France. Lutin82 m’en a trouvé une autre (merci beaucoup !), c’est une version acoustique qui fonctionne très bien aussi !

Publicités

16 commentaires sur “La noce d’Anna

Ajouter un commentaire

    1. Ohh mais zut !! A tous les coups c’est une histoire de droits et cette vidéo est passée entre les gouttes en Suisse mais pas en France… Je vais essayer de trouver un moyen. (Merci de m’avoir avertie !)
      Oui, très touchant pour ma part…

      Aimé par 1 personne

Donne-moi ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :