American Gods (+série)

Neil Gaiman, 2001

C’est la première fois que je te parle de Neil Gaiman ici, mais ce n’est pas du tout mon premier contact avec cet auteur qui trouve toujours le moyen de me fasciner. Je m’attaque à sa bibliographie petit à petit, en prenant mon temps pour savourer tout ce qu’il a à proposer, et je n’ai jusqu’ici pas été déçue de mes lectures. J’ai lu celui-ci (relu, en fait, mais c’était accidentel, on ne va pas s’attarder là-dessus) il y a un petit mois, mais je voulais attendre de visionner la série pour te parler des deux en même temps.

Le livre d’abord. L’idée de base, c’est que les différents peuples qui ont migré aux Etats-Unis au fil des siècles ont emmené leurs dieux avec eux : aujourd’hui, les USA sont donc un joyeux bordel de dieux égyptiens, nordiques, grecs, … qui cohabitent tant bien que mal et qui survivent tant que les gens croient en eux. Mais à l’ère de la technologie, de nouveaux dieux font leur apparition, et le fragile équilibre risque bien de faire place à une guerre sans merci entre générations. Au milieu de ce contexte explosif, on suit l’histoire de Shadow, un ancien détenu sans attache qui est engagé par le mystérieux Mr. Wednesday pour lui servir d’homme de main.

Il existe deux versions de ce livre (la première avait été raccourcie pour éviter les longueurs, et une seconde a été rééditée plus tard pour retrouver l’histoire d’origine). J’ai lu la version longue, et je ne me suis pas du tout ennuyée. La plume de Gaiman, dans un premier temps, peut rendre intéressant n’importe quel récit, j’en suis assez convaincue, par son choix des mots, des tournures, sa touche d’humour omniprésente qui se mélange habilement même aux scènes terriblement glauques. Je le dis en toute franchise, c’est un conteur hors pair. Mais par-dessus le marché, il a une imagination débordante et imprévisible, et c’est bien ce cocktail explosif qui en fait un écrivain qui ne cesse jamais de m’émerveiller.

Tu l’as compris, je suis vraiment emballée par cette histoire riche et bourrée de rebondissements. Les personnages sont improbables : j’aime énormément le détachement et la malice de Mr. Wednesday qui contraste fortement avec le stoïcisme à toute épreuve de Shadow, ce duo fonctionne à merveille, et les nombreux dieux qu’on peut croiser au fil des chapitres ont tous une personnalité très forte. En bref, si tu aimes les aventures un peu barrées, parfois très sombres et diablement originales, je pense que tu es au bon endroit.

Et puis vient la série. Je la craignais autant que je l’attendais, comme toute adaptation d’une oeuvre que j’aime déjà. Et je suis assez désolée de dire que mon avis est finalement très mitigé…

D’un côté, les acteurs sont très bons et bien choisis, ils incarnent bien les personnages tels que je me les imaginais. On sent aussi que les épisodes sont produits avec beaucoup de soin, il y a un gros travail sur l’image, le cadrage, la mise en scène, l’identité… En général, ce genre d’arguments suffisent pour que j’aie envie d’encenser une série.

Et pourtant, quelque chose coince. Je précise que je me suis pour l’instant arrêtée après deux épisodes (même si je n’ai pas encore décidé de renoncer complètement), mais j’ai déjà remarqué plusieurs points qui me contrarient. Déjà, j’ai beaucoup de peine avec l’identité sonore : elle est soignée, certes, mais pas du tout à mon goût (je parle ici des musiques d’ambiance composées pour la série, pas de la playlist qui est chouette). Et ça commence déjà au générique, qui n’a pour moi rien à voir avec le ton du livre et qui n’est même pas spécialement esthétique (on dirait qu’on s’apprête à voir une série dramatique sur les conséquences des drogues dures…). Mais surtout, la violence est beaucoup plus accentuée et mise en avant que dans l’histoire de base, et j’avoue que j’ai de la peine à voir l’intérêt. En fait, j’ai l’impression que la plupart des écarts qui sont faits par rapport au livre servent à rajouter de la violence et/ou du sang. Et pour moi, ça change complètement l’ambiance de l’histoire ! C’est peut-être simplement mon ressenti, mais ce qui me reste du livre c’est le ton décalé, le côté épopée à travers les Etats-Unis, l’humour qui contrebalance les scènes gore, le scénario inattendu. De la série pour l’instant, je retiens des scènes psychédéliques, de la violence, du sang, encore un peu de violence, et quelques litres de sang pour la route.

En bref, j’ai la sensation que le visuel dessert un peu le matériau de base, et que tout est exagéré. L’image est trop travaillée, la violence trop présente, la musique trop élaborée, le ton trop dramatique, et je ne reconnais pas l’ambiance qui m’a plu dans le livre. Ca m’ennuie, vraiment, parce que tout n’est pas mauvais et que ça a au moins le mérite de ne pas être lisse et de tenter des choses, mais je ne dois pas être le bon public pour ça. Je vais probablement encore regarder quelques épisodes pour voir si je m’habitue à la direction artistique et aux choix de mise en scène, et je serais très curieuse de voir ce que tu en penses si tu la regardes aussi parce que mon ressenti est encore un peu confus.

Pour la musique du coup je suis toute perturbée par les deux ambiances très différentes que j’ai ressenties dans le livre et dans la série. Mais j’ai quand même déniché un morceau de Bob Dylan, « A Hard Rain’s A-Gonna Fall », qui passe dans le deuxième épisode et qui va parfaitement pour les séquences de voyage du livre.

Publicités

29 commentaires sur “American Gods (+série)

Ajouter un commentaire

  1. Aaaah super ! Je viens de commencer la série et je sens bien que quelque chose de trop cool se passe sans pour autant le savourer complètement, donc je vais de suite me procurer ce livre pour m’imprégner au mieux de l’ambiance que tu dépeins ici ! Merci beaucoup 😉

    Aimé par 1 personne

    1. J’espère que ça te plaira, c’est quand même assez différent de la série d’après mon ressenti ! Tu peux toujours prendre la version un peu plus courte si tu as des doutes, j’avais commencé par celle-là et elle est très sympa aussi 🙂 Viens me redire surtout !

      Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai encore jamais lu de Gaiman même si j’en ai pas mal de lui qui traîne dans ma bibliothèque. Mais celui-là j’crois bien qu’il fait partie des 10 livres à lire de toute urgence dans ma petite liste. J’crois bien que je vais tenter de bouder la série le temps que je me tape le bouquin.

    Aimé par 1 personne

    1. Je te conseille presque de commencer par le livre effectivement ! En espérant que la série ne sera pas autant une déception pour toi que pour moi par contre 🙂 (enfin, si tu trouves le bouquin pas assez violent tu seras peut-être contente du traitement de la série du coup ! Tout est relatif, finalement, hein.)

      Aimé par 1 personne

  3. On en a un peu parlé mais je suis le contraire, j’ai pas vraiment aimé le livre qui représentait trop de longueurs, c’étaient assez ennuyant à la fin mais la série j’aime beaucoup car elle présente les thèmes de façon beaucoup plus dynamique et très drôle aussi.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je pense qu’on peut aimer soit l’un soit l’autre vu que le traitement est assez différent 🙂 Donc si tu n’étais pas convaincue par le livre, ça ne m’étonne pas que la série te plaise plus! Je suis surtout déçue de ne pas y reconnaître la patte de Gaiman 🙂

      J'aime

      1. C’est parce que Fuller qui réalise la série a quand même une très forte personnalité et qu’on voit du coup son point de vu dans la série, après je trouve que le livre et la série justement ça se complète bien.

        Aimé par 1 personne

        1. Oui, je m’attendais pas à ce que le réalisateur prenne autant de place justement … Et puis vraiment, cette violence, pour moi c’est de la surenchère peu subtile, parce qu’elle est souvent gratuite et pas présente à ce point dans le livre. (Genre déjà dans les deux premiers épisodes, la première scène se passe pas du tout dans un carnage pareil dans le livre, le coup des esclaves dans le bateau n’existe pas non plus, le passage avec la déesse qui couche avec les gens y avait pas forcément besoin de le mettre avec cinq personnes différentes, le marteau qui saigne tout seul c’est injustifié… ‘Fin bref haha pour moi il en fait trop)

          J'aime

          1. Il en fait trop c’est clair mais je le vois plutôt comme un parti pris, un choix directif, après je suis très très fan du réalisateur car la série Hannibal est un chef d’oeuvre mais là aussi c’est insupportable niveau violence et gore, mais tout est dans le sublime, le baroque. Dans American Gods c’est justement le contraire, tout est dans le dynamisme et la violence crue ce qu’on retrouve un peu dans le livre j’ai ressenti tout de même. Après Fuller il est vraiment dans l’exagération mais quand c’est bien mené c’est génial et les émotions sont décuplées.

            Aimé par 1 personne

          2. Oui je pense que c’est complètement assumé, et je comprends que ça puisse plaire 🙂 J’aurais peut-être été moins surprise si j’avais vu Hannibal (pas sûre d’avoir l’estomac assez solide par contre haha), j’aurais au moins su à quoi m’attendre 🙂

            J'aime

          3. Essaie de la regarder, déjà la saga des bouquins est superbe, surtout la relation avec Clarice et Hannibal. Mais il m’a fallut deux fois pour que je m’y accroche réellement parce que toute la réalisation est magnifique mais intense.

            Aimé par 1 personne

  4. J’ai fait LALALALA pour ta critique de la série car je ne l’ai pas encore vue ^^

    Par contre, je suis tellement contente que tu aies aimé le livre ! C’est mon préféré de Gaiman malgré le fait qu’il ne soit pas son roman le plus accessible.
    La façon dont il utilise la mythologie est juste jouissive !

    Aimé par 1 personne

  5. Je ne l’ai pas lu, mais j’en ai bien l’intention avant de commencer la série. Si j’y pense (ce qui n’est pas gagné), je reviendrai te donner mon impression globale.
    Comme j’aome beaucoup Neil Gaiman (bon, j’avais été un peu déçue de Stardust, mais sinon j’ai aimé tout ce que j’ai lu) je pense qu’entre ce livre et moi, le courant devrait plutôt bien passer.

    Aimé par 1 personne

  6. Ici WonderLust : Joli article ! J’avais envie de lire American Gods avant de voir la série et tu m’as convaincue ! ^^ J’ai lu Coraline et L’océan au bout du chemin et j’avais beaucoup aimé ! En ce moment, je lis De bons présages qu’il a co-écrit avec Pratchett ^^ Du coup, avec ton article tu as fait monter en flèche American Gods dans ma PAL ! 🙂
    Merci pour ton article !

    Aimé par 1 personne

    1. Ohhh, trop chouette ! J’espère vraiment qu’il va te plaire, c’est peut-être bien que tu sois déjà familière avec le style de Neil Gaiman avant de l’attaquer et du coup j’attends ton avis avec impatience 🙂 (et ton avis sur la série aussi, après ça, parce que je suis toujours un peu perplexe haha)

      J'aime

  7. Je n’ai pas lu le livre, mais ton article m’en a donné envie.
    Pour ce qui est de la série, j’ai abandonné après 3 épisodes pour plusieurs raisons : l’histoire patine déjà et ne semble pas aller dans la moindre direction, l’acteur qui joue Shadow (Ricky Whittle) est assez lamentable dans son genre, tandis que l’esthétique soignée à base de ralentis et d’effets stylisés (filtre, mise en valeur du sujet) me rappelle Zack Snyder.
    C’est plutôt dommage car le synopsis me donne plutôt envie, mais j’ai préféré m’arrêter plutôt que de subir encore de nombreux épisodes.

    Aimé par 1 personne

    1. Bon, Shadow est supposé être assez taciturne et surpris pas rien dans le bouquin aussi, du coup l’interprétation de Ricky Whittle ne m’a pas dérangée mais par contre j’ai aussi l’impression que l’histoire patine, et pour moi ça rejoint cette éxagération vers la violence et « l’esthétisme poussé à l’extrême », parce qu’il faut absolument faire un plan de 5mn sur le marteau qui saigne alors que ça ne fait rien avancer du tout, c’est pas intéressant à regarder et c’est pas présent dans le livre. Mais si le synopsis te tente, essaie plutôt le bouquin effectivement ! Et reviens me dire ce que tu en as pensé 🙂

      J'aime

Donne-moi ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :