Ce monde disparu / World Gone By

Dennis Lehane, 2015

 Peut-être que tu connais déjà Dennis Lehane. Il faut dire qu’il a déjà écrit près d’une quinzaine de romans noirs, dont plusieurs ont déjà été adaptés au cinéma (eh oui, c’est lui qui est derrière Shutter Island et Mystic River !). Pour ma part, j’avais été soufflée par Shutter Island en le voyant au cinéma, je m’étais donc jetée sur le livre qui m’avait plu tout autant, et puis j’ai un peu oublié ce pauvre Dennis jusqu’à ce que la fantastique Mimine en parle et me redonne envie de jeter un oeil à sa bibliographie. Je me suis donc procuré World Gone By, tout simplement parce que c’était le seul bouquin disponible en VO à la librairie. Et ce fut très chouette.

Prépare-toi à te plonger dans le milieu de la pègre, dans les années 40 aux Etats-Unis. Joe Coughlin, qui mène une double vie entre père célibataire d’un jeune garçon de dix ans et conseiller pour un groupe de gangsters, a tout de l’homme intouchable : il aide les voyous à gagner de l’argent, il participe à des oeuvres de charité, bref, tous les camps l’apprécient. Et pourtant, une prisonnière lui transmet un message hautement inquiétant : quelqu’un a été engagé pour l’éliminer. Mais est-ce une information véridique, ou veut-on simplement le faire fuir ? Et surtout, pourquoi ?

Bon, pour tout te dire, il s’agit du dernier tome d’une trilogie (la série Coughlin). Mais je n’en savais rien, ce n’est pas indiqué sur le livre, et apparemment les trois peuvent se lire indépendamment. D’ailleurs, je l’ai lu sans rien savoir et à aucun moment je n’ai eu l’impression de rater quelque chose. Je lirai peut-être quand même les deux premiers, parce que l’ambiance m’a vraiment plu !

Je crois que tu l’as compris, ce livre m’a fait passer un très bon moment. Déjà, la langue est fluide et agréable à lire (même en anglais). Dennis se permet quelques sauts temporels de temps à autre, mais on s’y retrouve vite et c’est tout à fait maîtrisé. Au niveau du rythme, tout se dévoile progressivement et j’ai bien ressenti la tension, le compte-à-rebours et le besoin de savoir si Joe était vraiment en danger ou non.

Et puis, les personnages sont tous vraiment chouettes. Je connais assez peu l’univers des gangsters (j’ai d’ailleurs eu l’occasion de faire quelques recherches pour comprendre la différence entre « gangster » et « mafia », ça m’a fait partir dans une mini-spirale infernale google mais je m’en suis sortie, fort heureusement), et j’ai franchement aimé me retrouver plongée dans cette atmosphère et dans l’esprit de ces gars-là. On sent bien toute la dualité de leur raisonnement : on tue des gens, oui, mais jamais on ne tuerait des innocents ou des enfants, donc on n’est pas des monstres (Joe en parle d’ailleurs avec beaucoup de clairvoyance et d’ironie). On a aussi le point de vue de Tomas, le fils de Joe, qui n’a aucune idée du vrai travail de son père et s’interroge sur le fait d’avoir un tas d' »oncles » qui ne font pas réellement partie de la famille. Et le pire, c’est qu’on finit par s’attacher à tout ce petit monde ! J’étais constamment partagée entre l’envie de les comprendre et l’impossibilité de cautionner leurs actes. (Tu suis l’histoire un gars, il a l’air sympa, tu te mets à sa place, tu l’aimes bien, et d’un coup il sort un flingue et il tue un inconnu juste parce que « peut-être qu’il était méchant ». Bonjour les ascenseurs émotionnels !)

Bref, ce livre en vaut vraiment la peine si le thème t’intéresse. On peut facilement se mettre à la place des personnages, et assister à ces amitiés qui peuvent changer d’une seconde à l’autre, et à cette lutte du pouvoir où personne n’est à l’abri et où on peut tout perdre en un instant, où tout le monde essaie de s’agripper à ce qui lui reste. Par-dessus, l’histoire aborde aussi la problématique de l’immigration, et les gangsters se justifient en expliquant qu’ils n’avaient pas le choix s’ils voulaient gagner leur vie en débarquant aux USA. Je dois dire que toutes ces questions m’ont beaucoup intéressée, et j’aime assez qu’on me montre les choses sous un angle différent de l’opinion habituelle. En tous les cas, c’est un roman qui se lit vite, qui contient son lot de rebondissements, et qui réserve des surprises jusqu’à la fin. Que demande le peuple ?

Vu l’époque et le contexte je ne pouvais pas faire autrement que te proposer du Sinatra pour clore cette chronique. Si je ne dis pas de bêtise, ses liens avec la mafia sont encore discutés aujourd’hui, mais en tout cas il fréquentait des gars du milieu de la pègre. M’enfin, il a une très belle voix et j’aime beaucoup sa musique ! Alors on va dire que je ferme les yeux.

Publicités

23 commentaires sur “Ce monde disparu / World Gone By

Ajouter un commentaire

  1. D’habitude je n’aime pas les histoires de mafia/pègre. Mais là, j’avoue que ça m’intrigue beaucoup. Me feras-tu sortir de ma zone de confort livresque? A suivre… x-D

    J'aime

  2. Grande fan de cet auteur, certains de ses romans ont été de profonds coups de coeur (Ténèbres, prenez-moi la main, Gone baby gone, Un pays à l’aube), mais je dois malheureusement avouer que ses derniers titres m’on beaucoup déçue. Un pays à l’aube (qu’il faut vraiment lire) est le premier opus de cette trilogie Coughlin dont je n’ai pas aimé le deuxième volet. Je trouve qu’au fil du temps, le style de Lehane a perdu sa densité, son ampleur….

    J'aime

    1. Alors du coup je ne peux pas du tout te dire ce que j’en pense, puisque c’est seulement ma deuxième lecture de Lehane 🙂 Mais si tu me dis que les autres sont encore mieux, il faut vraiment que je les attaque ! Vu que je n’avais pas d’attente particulière sur celui-ci, c’est peut-être ce qui en a fait une aussi bonne surprise 🙂

      J'aime

  3. Je l’ai lu il y a peu et l’ai plutôt bien aimé… même s’il est nettement en dessous de « Un Pays à l’Aube ».
    « Ils vivent la nuit » qui m’avait laissé un goût d’inachevé… et celui-ci un peu également… Leur fin n’est pas à la hauteur d’une trame narrative qui reste intéressante même si elle se fait de plus en plus légère au fil des romans…

    J'aime

    1. Il faut clairement que je lise d’autres titres de Lehane, ça me permettra aussi d’avoir un point de comparaison 🙂 En tout cas, celui-ci m’a bien plu mais peut-être que si j’avais lu certains de ses anciens romans avant, j’aurais eu plus d’attentes, je ne sais pas ! Je te redirai ça quand j’aurai lu ceux que tu cites 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Mais que c’est alléchant tout ça ! Je le note ! Ce que tu dis sur l’envie de comprendre les actes des personnages et l’impossibilité de cautionner leurs actes me fait penser à la série Les Soprano qui m’inspirait exactement les mêmes sentiments 🙂

    J'aime

    1. Oui, j’imagine que c’est récurrent dans les fictions qui concernent ce genre de milieux… Personnellement j’en regarde/lis très peu, alors c’était pas mal de la découverte 🙂 (Mais du coup ça me donne envie d’aller jeter un oeil à cette série !)

      J'aime

  5. Je n’ai jamais lu de livre de cet auteur mais je le note parce que l’univers de la mafia m’intéresse vachement et que je fais toujours confiance à ton avis. J’ai vu la fin de Shutter Island du coup je suis triste 😦

    Aimé par 1 personne

    1. Shutter Island est super super fidèle au livre, alors si tu as aimé le film tu vas forcément aussi mais du coup t’auras pas beaucoup de surprises 🙂 Donc à voir si tu veux commencer par un autre ! ^^ J’aimerais bien m’attaquer à Mystic River bientôt 🙂

      Aimé par 1 personne

  6. J’ai lu ton intro et squeezer le reste pour ne pas me faire spoiler (trop hâte du coup de me mettre au second tome Ils vivent la nuit). Et tu me fais me rappeler de mon TBTL où je parlais de Dennis Lehane (j’avais complètement zappé) (tu as une mémoire prodigieuse !). Est-ce que c’est à ce moment là que je te conseille ARDEMMENT de te mettre au premier tome de la saga « Un pays à l’aube » ou pas ?

    Aimé par 1 personne

    1. T’inquiète, je me permettrais pas de te spoiler 😉 en tout cas j’ai trouvé très cool !
      Mmmh, oui je crois que c’est le moment où tu peux me conseiller Un pays à l’aube 😀 j’ai bien envie d’attaquer mystic river aussi un jour ^^ bref, grand merci pour le tuyau 😀

      Aimé par 1 personne

Donne-moi ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :